Achat de piece auto – pièces détachées au juste prix N°1 des pièces auto neuves
et d'origine sur Internet
  N° non surtaxé
  • 180 experts en mécanique à votre écoute
  • Du lundi au vendredi, de 8h30 à 19h30
Votre compte
Vous avez un compte
Email
Mot de passe
Vous n'avez pas de compte
Panier 0 article

Changement de son kit de courroie de distribution auto - quand, pourquoi et comment la remplacer ?

Niveau requis : expérimenté Durée de l'intervention : 1h à 4h
Outillage necessaire :
  • Revue technique du véhicule (indispensable)
  • Un cric
  • Chandelle
  • Caisse à outils complète
  • Un feutre blanc
Kit de courroie de distribution auto
Lorsque la courroie de distribution cède, il ne suffit pas de changer le kit de distribution, cela nécessite un examen plus approfondi du moteur. En effet quand la courroie casse, il n'y a plus de synchronisation moteur, les pistons percutent les soupapes restées immobiles. Cela implique au moins le remplacement des soupapes, voire des actionneurs de soupape, voire de l'arbre à came, voire de la culasse.

Sommaire

Haut de page

Quand et pourquoi changer sa courroie (ou son kit complet) de distribution auto ?

Haut de page

Quel est le rôle de la courroie de distribution ?

La distribution d'un moteur désigne l'ensemble des pièces mécaniques régissant la phase d'admission du mélange air-carburant et la phase d'échappement des gaz brûlés (mouvement des soupapes) en synchronisation avec la rotation du vilebrequin et donc le mouvement des pistons.

Pour la grande majorité des véhicules d'aujourd'hui, l'élément qui assure la synchronisation de ces phases est la courroie de distribution. C'est une courroie crantée entrainée par le pignon de vilebrequin, qui à son tour entraine la poulie d'arbre à came, la poulie de pompe à injection (pour les moteurs diesel) et la pompe à eau pour la plupart des moteurs.

Le kit de distribution se compose au minimum d'une courroie et d'un galet tendeur, mais peut aussi contenir plusieurs galets enrouleurs, des joints d'étanchéité, des vis, des écrous, des rondelles etc.

Pour certains véhicules, il existe aussi un kit de courroie de distribution incluant une pompe à eau.

Pourquoi changer une courroie de distribution ?

Une courroie de distribution cassée ou qui se déchausse de ses pignons par défaut de tension cause l'arrêt du moteur et l'endommagement irréversible (et coûteux) du haut moteur.

Lorsque la courroie de distribution entraîne la pompe à eau, le changement de la courroie nécessite obligatoirement le changement de cette dernière. En effet, les manipulations liées au remplacement de la courroie fragilisent le roulement de pompe à eau et donc l'étanchéité de la pompe à eau. Cela mène fréquemment à des fuites de la pompe à eau, voire à sa rupture ce qui peut engendrer une casse irréversible sur le haut moteur (soupape tordues, arbre à came faussé etc...).

Quand changer sa courroie de distribution ?

Le seul diagnostic possible pour changer une courroie de distribution est de se référer à la date et au kilométrage de préconisation de remplacement du constructeur indiqué dans le livret technique (ou dans la revue technique) du véhicule. Souvent autour de 100.000 km.

Cependant une fuite de liquide de refroidissement, d'huile ou de gasoil peut endommager la courroie et entraîner un remplacement prématuré.

La dernière raison de changer la courroie de distribution est lors d'une intervention impliquant sa dépose préalable (remplacement d'un joint de culasse, une pompe à eau etc.). En effet la courroie se détend et devient inutilisable, il est très conseillé de la remplacer à neuf.

Comment changer une courroie (ou un kit complet) de distribution auto ?

Haut de page

La dépose du kit de courroie de distribution :

Selon la position du moteur et donc de l'accès à la courroie d'accessoire, il est nécessaire de surélever la voiture et de lui retirer une roue.

Surélever le train avant de la voiture et enlever la roue du côté concerné, en respectant les consignes de sécurité (voir consignes de sécurité + placer une voiture sur chandelles).

Changer courroie d'accessoire Selon l'accès à la courroie de distribution, il est indispensable de déposer la courroie d'accessoires (voir changer la courroie d'accessoires)

retirer les caches de distribution Selon la méthode de calage (repères servant à synchroniser l'ensemble des pièces moteurs), il faut déposer ou pas le(s) cache(s) de distribution.

caler le moteur suivant les reperes Caler le moteur suivant les repères indiqués dans la revue technique.

Pour synchroniser les repères, faire tourner le moteur par la vis du vilebrequin, jusqu'à leur alignement complet.

Par mesure de précaution, repérer au feutre blanc toutes les positions des poulies par rapport à la courroie et au moteur.

Toutes les poulies entraînées par la courroie de distribution ne nécessitent pas obligatoirement un repère (exemple : poulie de pompe à eau, poulie de pompe à huile).

Si besoin déposer la poulie dumper en prenant soin de ne pas décaler les repères.

Desserrer le galet tendeur.

Les galets tendeurs de distribution peuvent avoir différents systèmes de réglage de la tension. Certains sont à tension automatique via un ressort ou un vérin hydraulique, d'autres nécessitent une tension manuelle.

Retirer la courroie de distribution.

Reporter les repères blanc sur la nouvelle courroie.

Certains moteurs diesel sont munis de deux courroies de distribution. Parfois la deuxième se situe à l'autre extrémité du bloc moteur et entraîne la pompe d'injection.

Déposer les galets tendeurs et enrouleurs.

Déposer la pompe à eau si elle est interne au système de distribution (voir Changer une pompe à eau).

Galet tendeur de courroie de distribution neuf et use comparer courroie de distribution neuve et usagee Comparer les pièces démontées avec les neuves (galets et courroie).

La pose du kit de courroie de distribution :

Poser la nouvelle pompe à eau (voir changer une pompe à eau).

Remonter les galets tendeurs et enrouleurs.

Installer la courroie en réalignant tous les repères.

Ajuster la tension du galet tendeur.

Réinstaller la poulie dumper si besoin.

Effectuer plusieurs tours de moteur en s'aidant de la vis du vilebrequin.

Revérifier que les repères sont toujours alignés. Si ce n'est pas le cas revenir à l'étape 3.

Remonter les caches de distribution.

Si la pompe à eau a été remplacée, effectuer une purge du liquide de refroidissement (voir Purge du liquide refroidissement).

Démarrer la voiture.

Vérifier que la courroie présente une tension correcte en accélérant par à coups:

 • Dans le cas où la courroie n'est pas assez tendue, elle va se mettre à vibrer en émettant un bruit de vrombissement (bourdonnement, ronflement) à la décélération.

 • Dans le cas où la courroie est trop tendue, elle exerce une tension trop importante sur les roulements qui se mettent à siffler au ralenti et à l'accélération.

Remonter la roue et redescendre la voiture

Voir aussi

Haut de page

Copyright 2011-2014 -OSCARO SA- Tous droits réservés