Achat de piece auto – pièces détachées au juste prix N°1 des pièces auto neuves
et d'origine sur Internet
  N° non surtaxé
  • 180 experts en mécanique à votre écoute
  • Du lundi au vendredi, de 8h30 à 19h30
Votre compte
Vous avez un compte
Email
Mot de passe
Vous n'avez pas de compte
Panier 0 article

Changement d'une pompe à eau de moteur auto - quand, pourquoi et comment la remplacer ?

Niveau requis : expérimenté à expert Durée de l'intervention : de 1h à 3h
Outillage necessaire :
  • Une caisse à outils complète.
  • Un bac à vidange.
  • Du papier abrasif.
  • Cutter
  • Patte à joint (si joint de pompe non fourni dans le kit)

Le liquide de refroidissement ne doit pas être déversé sur la voie publique. De plus il est corrosif, veiller donc à bien respecter les consignes de sécurité (voir Consignes de sécurité). Il faut s'en débarrasser chez un garagiste ou dans une déchetterie

Sommaire

Haut de page

Quand et pourquoi changer sa pompe à eau de moteur auto ?

Haut de page

Le rôle de la pompe à eau :

La combustion au sein d'un moteur thermique soumet les pièces mécaniques à de très fortes températures.

Pour assurer sa bonne température de fonctionnement, le moteur est doté d'un circuit de refroidissement notamment composé d'un radiateur, d'une pompe à eau et d'un thermostat à travers lesquels transitent du liquide de refroidissement.

La pompe à eau fait circuler le liquide de refroidissement dans ce système.

Elle est composée d'une hélice positionnée dans un carter et reliée à une poulie par un axe monté sur un roulement. Ce dernier assure également l'étanchéité (via un joint spi).

Il existe deux types d'entraînement de la pompe à eau, elle peut être entraînée par :

 • La courroie de distribution

 • La courroie d'accessoire

Pourquoi changer une pompe à eau ?

Si la pompe à eau fuit, le circuit de refroidissement moteur n'est plus assuré et le moteur finit par surchauffer et risque de tomber en panne. Lorsque la pompe à eau est entraînée par la courroie de distribution (ce qui est très fréquent), la rupture de la pompe à eau peut engendrer le désengagement ou la casse de la courroie, ce qui est généralement fatal au moteur.

Quand changer une pompe à eau ?

La pompe à eau doit-être remplacée pour trois raisons :

 • Lorsqu'elle fuit

 • Lorsqu'elle est grippée

 • Lorsqu'il y a érosion des palettes de l'hélice

Attention, la casse de la courroie d'accessoire peut interrompre le fonctionnement de la pompe et donc créer une surchauffe moteur. Dans ce cas il faut simplement changer la courroie d'accessoire.

Par précaution, dans le cas du remplacement (entretien) de la courroie de distribution, il est nécessaire de changer également la pompe à eau.

Changer la pompe à eau moteur, comment la remplacer ?

Haut de page

La dépose de la pompe à eau :

Selon l'emplacement et le type d'entraînement de la pompe à eau, il est nécessaire de travailler au-dessus ou en-dessous de la voiture. Dans ce dernier cas, il suffit de lever le côté de la voiture où la pompe à eau est située.

Surélever un côté de la voiture sur chandelle et démonter la roue concernée. (voir consignes de sécurité + placer une voiture sur chandelles).

Vidanger le circuit de refroidissement jusqu'à écoulement complet du liquide. Attention, toujours vidanger avec un moteur froid pour éviter tout risque de brûlure.

On trouve généralement une vis de vidange du liquide de refroidissement sur le côté du bloc moteur et/ou en bas du radiateur.

Si ce n'est pas le cas, vous pouvez aussi défaire la durite inférieure du radiateur en positionnant le bac à vidange en dessous.

Refermer le circuit de refroidissement. Il est possible qu'un reliquat de liquide soit tout de même présent au moment de la dépose de la pompe.

Déposer la courroie d'accessoire (voir Changer le kit de courroie d'accessoires)

A ce stade, soit la pompe est entraînée par la courroie d'accessoire et vous pouvez passer à l'étape 6, soit elle est entraînée par la courroie de distribution, et suivez les instructions de l'étape 5, ci-dessous:

Déposer la courroie de distribution (voir Changer le kit de distribution)

Positionner le bac à vidange au sol afin de réceptionner le liquide de refroidissement usagé.

Si des durites sont fixées sur la pompe à eau, retirer les durites de la pompe à eau.

Laisser le liquide de refroidissement se déverser dans un bac à vidange.

Défaire les vis de fixation de la pompe à eau.

Sortir la pompe à eau

Laisser le liquide de refroidissement se déverser dans un bac à vidange jusqu'à écoulement total.

Nettoyer la cavité et les résidus de joints à l'aide d'une lame de cutter puis d'un papier abrasif.

Sécher la surface de contact de l'orifice.

La pose de la pompe à eau :

Comparer l'ancienne pompe à eau avec la nouvelle.

Repositionner le joint ou créer un joint à la patte à joint (si non fourni)

Positionner la pompe à eau sur le moteur.

Serrer les vis de la pompe.

Remonter les durites comme elles étaient positionnées avant démontage (si présentes).

Remonter la courroie de distribution si elle a été déposée (voir Changer le kit de distribution)

Remonter la courroie d'accessoire (voir Changer le kit de courroie d'accessoire).

Remonter la roue et reposer la voiture au sol. (voir Consignes de sécurité + placer une voiture sur chandelles).

Remplir le réservoir de liquide de refroidissement et desserrer le ou les purgeurs afin de chasser l'air du circuit. Les purgeurs sont situés soit sur le radiateur moteur, soit sur une durite haute, soit sur le boîtier du thermostat.

Si les purgeurs sont plus hauts que le niveau maximum du réservoir de liquide de refroidissement il faudra rehausser le réservoir ou utiliser une bouteille en plastique :

 • Préparer une bouteille en plastique (1,5L) avec le fond préalablement coupé

 • Introduire dans la bouche de remplissage (en étanchéifier la jonction à l'aide d'un chiffon).

 • Remplir le système de liquide de refroidissement

 • Observer les bulles d'air s'échapper de la bouteille et des purgeurs

 • Refermer le ou les purgeurs à partir du moment où le liquide s'en écoule en continu (sans bulle d'air).

Désormais il faut chauffer le moteur afin de chasser les derniers résidus d'air du circuit de refroidissement.

Démarrer le moteur capot ouvert.

Laisser le tourner le moteur quelques secondes puis accélérer une première fois.

Observer l'évacuation des bulles d'air dans le réservoir ou dans la bouteille (vase d'expansion).

En chassant l'air, le niveau de liquide de refroidissement va baisser, il faut donc compléter le niveau au fur et à mesure.

Répéter l'opération jusqu'à ne plus avoir de bulle d'air.

Retirer la bouteille et refermer le réservoir.

Faire monter en température jusqu'à enclenchement du ventilateur de refroidissement

Rouvrir lentement le réservoir après l'arrêt du ventilateur afin de laisser s'échapper la pression.

Compléter le niveau max du réservoir si besoin.

Laisser refroidir le moteur (environ 4h).

Vérifier une ultime fois le niveau de liquide de refroidissement.

Pour finir il est nécessaire de rincer délicatement à l'eau les traces de liquide de refroidissement. Attention à ne pas arroser le système d'allumage et les organes électroniques.

Voir aussi

Haut de page

Copyright 2011-2014 -OSCARO SA- Tous droits réservés